Laissez-moi vous présenter Cristina De Azevedo, auteure de quelques nouvelles gores de Noël, écrites avec son partenaire de plume.

Lyonnaise de naissance, elle fera des études de coiffure, obtiendra ses diplômes, et partira exercer et s’installer durant quatorze années au Portugal. De retour en France, elle reviendra auprès de ses enfants dans le Sud Ouest, afin de profiter pleinement de son rôle de grand-mère.

Après de long mois de discussions, nous nous sommes lié d’amitié l’une pour l’autre. Cristina est une rêveuse créative, peu sûre d’elle. Du talent ? Elle en a revendre. De la générosité ? Elle la distribue. De l’affection ? Elle l’offre sans jamais se lasser. Sa plus grande qualité, et ce malgré ses problèmes de santé, reste son humour et sa bonne humeur.

Aujourd’hui, pour mon plus grand plaisir, elle s’est remise à écrire, un quatre mains, avec l’un de mes auteurs, David Diez. Bientôt, j’aurai l’immense plaisir de vous montrer son talent… Talent qu’elle renie par modestie. Une vraie tête de mule, mais je l’adore.