Passionnée par la littérature fantastique et la science-fiction, Mello écrit écrit depuis qu’elle a dix ans, et cet amour pour les beaux mots et les belles histoires ne s’est jamais tari. Particulièrement fan de Andreas Eschbach,H.P. Lovecraft, Richard Matheson, Neil Gaiman et Philip K. Dick, c’est dans les monde de l’imaginaire qu’elle prend plaisir à naviguer et qu’elle écrit tout naturellement, aimant à partager ainsi des expériences qui font se côtoyer surnaturel, horreur et poésie.