“D’ombres et de chair” de Cristina De Azevedo & David Diez

(1 avis client)

17,00

Quatre enfants au passé torturé.

Quatre vies hors norme.

Aucun d’entre eux ne se connait, et pourtant… Lorsque le destin se charge de les réunir, notre planète entière risque de connaître un sort funeste.

Quelle est donc cette force étrange qui tire les ficelles ?

Catégorie :

Informations complémentaires

Poids 0,600 kg

1 avis pour “D’ombres et de chair” de Cristina De Azevedo & David Diez

  1. Magali Charrier

    Je l’ai lu en un peu moins de douze heures, quasiment en une traite, d’ailleurs les cernes colossales sous mes yeux en témoignent. (Oui… je n’ai pas pu aller dormir avant de l’avoir terminé… Résultat, quand le soleil se levait, moi, je me couchais. 🙈)

    Comme vous l’aurez deviné, l’histoire est prenante. Beaucoup de questions, de mystères. Une intrigue captivante et des réponses surprenantes.

    On suit des personnages tourmentés, tout en profondeur. Leurs personnalités sont marquées, assez pour partager leurs enfers et leurs joies… ou pour avoir envie de leur coller une paire de baffes par moment. J’ai eu un gros coup de cœur pour Eva et l’ombre, qui ont ma préférence. Et j’aurais volontiers étranglé Sophie et James s’ils avaient pris corps.

    L’écriture est fluide, addictive. C’est joliment écrit, sans lourdeur. Les descriptions sont aussi vives que légères et les émotions nous plongent dans le récit. Les deux plumes s’uniformisent parfaitement, ce qui n’est pas toujours le cas dans les quatre mains.

    Mention spéciale pour la couverture ! Elle est splendide et colle parfaitement avec l’histoire. Je l’adore !

    Mais je n’ai jamais lu de roman parfait. Nous avons tous des goûts, des attentes différentes. Et d’ombres et de chair ne fait pas exception à la règle. Ça reste “selon moi” et j’encourage chacun à se faire son propre avis.

    Mon plus gros souci avec ce livre, ce sont les agressions sexuelles. Elles sont répétitives et pas toujours nécessaires. Si certaines se justifient, d’autres semblent n’être là que pour noircir une ambiance déjà très sombre.

    Un autre point qui m’a dérangé, ce sont les dates. L’ayant lu en ebook, je ne pouvais pas marquer la page pour la retrouver en cours de récit. Finalement, j’ai dû les écrire pour me simplifier la vie.

    Ça m’amène directement au point suivant : l’agencement. Si les épisodes n’avaient pas mélangé passé, présent, présent futur, l’abus de date aurait été superflu et, en plus, le récit aurait gagné en agréabilité. (C’est français, ce mot ? 🤔 J’en doute. Tant pis ! 🙈).

    Sans ces points négatifs, ça frôlait le coup de cœur car j’ai vraiment adoré ! Donc… très chers auteurs… ACTIVEZ-VOUS À NOUS SORTIR LA SUITE ! 🙏

    ⚠️ Petite précision ⚠️

    Ce roman n’est pas à mettre dans toutes les mains et s’adresse à un public averti. 🔞 Vous y trouverez des scènes d’inceste, de viols, de violences, d’épouvante, de meurtres, de la vulgarité et de l’usage de drogue dure.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *