“Le regarder en face” de Marina Carrieu

(1 avis client)

4,99

“Son esprit vagabonda et s’égara loin dans ses souvenirs. Ses ébats récents, les insultes, sa première fois… Les coups, les humiliations, l’incendie, ses cicatrices, sa laideur…”

Quand le passé forge un présent sans bonheur, que les regards dévisagent ou se détournent, que l’isolement s’impose peu à peu et que les confidences atroces d’une amie contraignent à taire les sentiments éprouvés pour elle, il ne reste guère de choix. Pour Eliott, trentenaire défiguré et harcelé dans l’enfance pour son physique, la rage et la frustration grandissent ; le sport et les prostituées s’imposent comme exutoires.
Jusqu’au jour où il sauve Amy.

Que feriez-vous si vous rencontriez les bourreaux de votre passé ?

Description

Attention de mettre un email valide pour recevoir la version epub. 

1 avis pour “Le regarder en face” de Marina Carrieu

  1. Sandrine+Goret

    Deux femmes, deux hommes, dit comme cela, ça fait rêver, et pourtant !!!!

    Elliot est une homme trentenaire qui fuit ses souvenirs d’enfant harcelé. Six ans, c’est l’âge où sa vie s’est arrêtée, un soir à la sortie de l’école.

    Moira est une jeune femme abimée par la monstruosité. Elle vit en permanence avec le souvenir de son père en elle.

    Amy, elle, doit se battre contre les souvenirs des jours heureux, où l’amour était au rendez-vous.

    Dr Bennett, psychiatre lui est amoureux en secret de sa patiente

    Quatre personnages, quatre destins qui s’entremêlent. Quand le passé refait surface, peut-il être question de pardon ?

    Je remercie Evasion Editions pour cette lecture assez particulière. En quelques pages l’auteur nous plonge dans une histoire humaine, où les sentiments sont la priorité.

    Ici pas de romance a deux francs six sous (j’adore cette expression).

    Des personnages avec des passés différents, mais qui se rejoignent. Certains veulent ou essayent de vivre, d’autres rêvent de vengeance.

    Je me suis plongée dans cette histoire sans savoir où cela aller me mener. Et je suis passée par un tas de sentiments, bons comme mauvais, de la haine, de la peur, de la curiosité et de l’espoir.

    Le maitre mot est vengeance. Synonyme de reconstruction pour certains et de frein pour d’autre.

    En tous cas l’auteur maitrise son sujet, on a envie d’assouvir notre curiosité d’en savoir plus. Les personnages sont déstabilisants et déstabilisés.

    L’écriture est poignante, simple. L’histoire, je dirais pas agréable, car elle est pleine de souffrance mais d’espoir aussi. Je suis pas sur d’apprécié Elliot et sa manipulation. Mais je peux comprendre. Enfin j’essaie.

    Au final, un bon thriller psychologique où le passé détermine le présent et ou le présent s’entrechoque au passé.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.